14. Organiser la montée en compétences des professionnels du bâtiment (performance énergétique, intégration dispositifs EnR, éco-construction)

publié le 11-03-2017 par AE_LudovicSchneider

Objectif(s) :

Stimuler l’offre des professionnels du bâtiment et leur qualification dans le cadre du déploiement de signe qualité type RGE (reconnu garant de l’environnement) 

Début du projet Fin estimée Fin effective
01-09-2015 31-12-2017 n.c.
Progression (en %)

Contexte

Le Pays et l’ADEME ont organisé courant 2012, des séances de sensibilisations ainsi que des formations à l’intention des MO et plus largement des acteurs locaux de la construction sur différentes thématiques permettant de s’inscrire dans une démarche de Qualité environnementale des bâtiments.

Etapes

  1. Perénnisation / développement de nouvelles formations qualifiantes. Exemples : suivi des formations éco construction ; création de formations photovoltaïque intégré au bâti.
    avancement : réalisé (formation "comment intégrer les exigences environnementales à toutes les phases de la programmation" en octobre 2017 et janvier 2018 pour les MO publics)
     
  2. Perénnisation / développement de filières de formations diplomantes.
    Exemple : pérénisation de la Licence professionnelle Energies Renouvelables et maîtrise de l’énergie ; création de formations supérieures de niveau bac +5 (Master).
    avancement : réalisé (pérénisation de la licence EnR de l'UPF en 2018, recrutement de 5 alternants EDT en 2018, ouverture de 3 nouveaux diplômes universitaires à l'UPF en janvier 2018)  
  3. Mise en place d’un système de reconnaissance des professionnels (certificat à court terme, labellisation à moyen terme).
    avancement : néant 
  4. Mise en place d'une plateforme d'échanges entre les maîtres d'ouvrages (privés et publiques) et l’interprofession (architectes, bureaux d'études, entreprises etc.).
    avancement : néant 

Cibles de l'action

Les professionnels du bâti et futurs étudiants 

Points de vigilance et éléments de levier

Opportunité de se rapprocher des démarches mettant l'accent sur davantage de partenariat avec l'échelon communal (ex : futur schéma directeur du logement de Polynésie française préparé par le MLV pour l'aménagement des ensembles urbains a vocation de mixité sociale (rénovation urbaine; RHI etc.). 

 

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : Ministère de la modernisation de l’Administration, en charge de l’énergie et du numérique (MAE)
Coordinateur(s) : n.c.
Partenaires : ADEME, CCISM, DGAE, Fonds paritaire, Maison des écoconstructeurs, Ordre des architectes, SEFI
Responsable(s) : emilie.nowak
Équipe projet :

En lien avec l’ADEME et :

  • Organismes de formation initiale (vice-rectorat pour le niveau secondaire à BTS et UPF pour le niveau supérieur)
  • Vice Rectorat
  • Organismes de formation continue des professionnels (syndicat BTP) 

Budget et moyens

Budget (en XPF) : n.c.

Moyens humains et techniques à mobiliser

Les moyens logistiques et de rémunération des formateurs. 

Moyens financiers à prévoir

Mise en place d'une plateforme d'échanges.
Développement de filières d’enseignement de bac + 2 à bac + 5. 

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
74

Valeur de l'indicateur : 74 (nb)

Minimum : 0

Maximum : n.c.

Valeur seuil : 100

nb
Tendance globale de  l'indicateur
Professionnels formés à l'éco-construction

Commentaires

AE_LudovicSchneider
AE_LudovicSchneider (Ludovic Schneider)
#22 - 19-02-2018
1. Formation AEU2/écoquartiers en 2015 par l'ADEME
2. Ouverture de 3 nouveaux diplômes universitaires à l'UPF en janvier 2018

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Si vous disposez d'un compte, authentifiez-vous.