13. Inciter les communes à élaborer et/ou mettre à jour leur plan général d'aménagement en cohérence avec les principes du développement durable

publié le 11-03-2017 par AE_LudovicSchneider

Objectif(s) :

Reconsidérer l’énergie et le risque climatique comme des composantes à part entière des politiques d’aménagement et d’urbanisation en Polynésie française. 

Début du projet Fin estimée Fin effective
01-01-2015 30-06-2017 n.c.
Progression (en %)

Contexte

En Polynésie française,

l’étalement urbain augmente la pression foncière, conduit à une exposition supplémentaire du bâti et des infrastructures aux risques climatiques, génère des coûts élevés des réseaux et de leur gestion, impacte les paysages naturels, culturels et la biodiversité.

Cet étalement génère des consommations énergétiques et des émissions de GES en autorisant un taux de pénétration important de la voiture individuelle (trafic routier important) et en favorisant l’habitat individuel.

Face à ce constat, plusieurs actions sont actuellement conduites pour tenter d’enrayer cette situation : rédaction d’un cahier d'urbanisme adapté à l'OM, dispense de modules de sensibilisation auprès du réseau des DST des communes et des élus, etc.

Etapes

  1. Formation des élus et agents communaux concernés sur les outils règlementaires d’aménagement disponibles.
    avancement : néant 
  2. Propositions de PGA adaptés au contexte des îles éloignées.
    avancement : néant 
  3. Lancement d'un AAP « PGA durables » (s'appuyant par exemple sur la démarche AEU2® ).
    avancement : néant 
  4. Mise en oeuvre des PGA durables par les lauréats de l’appel à projets
    avancement : néant 

Points de vigilance et éléments de levier

Nécessité d’une adhésion pleine des communes concernées

Opportunité de se rapprocher des démarches mettant l'accent sur davantage de partenariat avec l'échelon communal (ex : futur schéma directeur du logement de Polynésie française préparé par le MLV). 

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : Ministère du Logement, et de l’Aménagement du territoire, en charge des transports interinsulaires (MLA)
Coordinateur(s) : SAU
Partenaires : Communes, SIVMTG, ADEME, SPC PF
Responsable(s) : n.c.
Équipe projet :
  1. SPC PF / CGF PF avec sollicitation du SAU
  2. SAU / DIP (ex DIPAC) 
  3. ADEME / SAU 
  4. Communes

Budget et moyens

Budget (en XPF) : n.c.

Moyens humains et techniques à mobiliser

Les moyens d’animation des démarches d’urbanisme et d'aménagement durables au sein des communes. 

Moyens financiers à prévoir

Les moyens inhérents au recrutement de bureaux d'études pour l’assistance à maîtrise d'ouvrage « PGA durables ».

Fonds mobilisables (non exhaustif)

Fonds État avec pilotage ADEME. 

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Si vous disposez d'un compte, authentifiez-vous.