20. Renforcer la capacité d'adaptation et les résiliences énergétique et climatique du secteur touristique

publié le 11-03-2017 par AE_LudovicSchneider

Objectif(s) :

Permettre au secteur touristique d’anticiper les modifications du milieu liées au changement climatique pour en faire un atout de développement. 

Début du projet Fin estimée Fin effective
n.c. n.c. n.c.
Progression (en %)

Contexte

Une stratégie de développement touristique de la Polynésie française pour la période 2015-2020 permettant l’accès au statut de « destination socio-environnementale durable », avec une volonté de développement d’un tourisme bleu.

Une action de la DIREN en cours « Contribution à la promotion de l'écotourisme et de la protection de la biodiversité » 

Etapes

  1. Contribution à la réduction des impacts énergétiques (notamment par l’intermédiaire de projets de systèmes de climatisation par eau glacée en hôtellerie) - voir action 5.
    avancement : partiellement, plutôt sur des aspects environnementaux et pas spécifiquement énergétiques et climatiques (atelier écotourisme financé par la DIREN, ancrages écologiques à Makatea, concertation en cours sur la nouvelle stratégie touristique 2020-2025)
  2. Conduite de travaux de recherche sur les aléas et les forçages climatiques sur l'activité touristique - voir action 32.
    avancement : néant
  3. Labellisation et classement des structures hôtelières (pensions et hôtels de familles, hôtels) exemplaires en matière d’économie d’énergie.
    • Exemplarité des gros projets d’aménagement touristique (type Mahana Beach) en termes de développement durable (énergies renouvelables...).
    • Créer un module sur le tourisme et le développement durable enseigné dans les écoles primaires.
    • Développement des activités aquatiques et terrestres (classement de sites, balisage, sentiers...) et valorisation de l’interconnectivité terre-mer (fare natura, musée écologique...).
      avancement : en grande partie (charte du tourisme finalisée en 2016, des critères environnement/DD dans la réglementation de classement des hébergements touristiques de 2018, développement de plusieurs sentiers aquatiques, finalisation du projet Fare Natura de Moorea) 
  4. Autres étapes opérationnelles. 
    avancement : néant

Points de vigilance et éléments de levier

L’écotourisme : un secteur en devenir.

De nombreux professionnels du tourisme en Polynési e française cherchent à développer des circuits d’écotourisme, tourisme durable et responsable. L’objectif est de conquérir une nouvelle clientèle souhaitant découvrir les richesses naturelles de la Polynésie française. 

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : Ministère du Tourisme, et du travail, en charge des Relations avec les institutions (MTT)
Coordinateur(s) : Service du Tourisme
Partenaires : Opérateurs touristiques
Responsable(s) : n.c.
Équipe projet :
  1. DIREN / Service du Tourisme 
  2. Organismes de recherche (SD)
  3. Service du Tourisme (TTA)

Budget et moyens

Budget (en XPF) : n.c.

Fonds mobilisables (non exhaustif)

Contrat de projet 2015-2020 (8.95 milliards de Fcfp pour le développement touristique) et 11ème FED. 

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (?)

Minimum : n.c.

Maximum : n.c.

Valeur seuil : n.c.

?
Projets écotouristiques en PF

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Si vous disposez d'un compte, authentifiez-vous.