23. Renforcer l’utilisation des produits agricoles locaux dans la restauration scolaire

publié le 12-10-2019 par AE_LudovicSchneider

Début du projet Fin estimée Fin effective
01-01-2019 31-12-2022 n.c.
Progression (en %)

Contexte

L’opération vise à pérenniser et à renforcer l’utilisation des produits agricoles locaux dans la restauration scolaire en substitution des produits importés. Les objectifs sont de soutenir l’autonomie alimentaire des archipels, (ré)habituer les enfants à manger davantage de fruits et tubercules tropicaux, assurer des débouchés réguliers aux agriculteurs et éleveurs et favoriser les circuits courts.

Pour ce faire les besoins par archipel doivent être estimés et les circuits de production, de collecte et d’approvisionnement doivent être identifiés ou mis en place.

Etapes

  1. Etat des lieux des volumes de produits locaux utilisés en restauration scolaire par archipel et estimation des perspectives et besoins
    avancement : réalisé (étude réalisée en 2019 sur les besoins et la couverture actuelle de ces besoins)
  2. Elaboration d’un plan d’actions décliné par secteur (agriculture/santé/éducation...)
    avancement : en grande partie (concertation des partenaires impliqués pour coordonner les projets autour de l'alimentation réalisée de juin à septembre 2020) 
  3. Mobilisation des partenaires et validation du plan d’actions
    avancement : en grande partie (première action identifiée et début de mise en oeuvre)
  4. Mise en œuvre du plan d’actions retenu
    avancement : partiellement  

Cibles de l'action

  • Les agriculteurs et éleveurs
  • Les enfants et adolescents
  • Les gestionnaires et cuisiniers de cantine
  • Les entreprises d’agro-transformation et distributeurs/grossistes

 

Points de vigilance et éléments de levier

  • Capacité des acteurs à se fédérer, notamment agriculteurs  pour organiser une production régulière, la collecte et l’approvisionnement des cantines.
  • Fret maritime
  • Compatibilité coût des produits locaux/contraintes financières de la restauration scolaire

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : Ministère de l’Economie verte, et du domaine, en charge des mines et de la recherche (MED)
Coordinateur(s) : DAG
Partenaires : SPC PF, DGEE, DSP
Responsable(s) : n.c.
Équipe projet :
n.c.

Budget et moyens

Budget (en XPF) : n.c.

Moyens humains et techniques à mobiliser

ingénieur dédié aux projets alimentaires territoriaux au sein de la DAG (effectif depuis août 2020)

Moyens financiers à prévoir

A définir dans le cadre du plan d’actions 

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Si vous disposez d'un compte, authentifiez-vous.