21. Mise en œuvre d’un Programme d’Optimisation Energétique des Navires de pêche en Polynésie française (POENav)

publié le 12-10-2019 par AE_LudovicSchneider

Début du projet Fin estimée Fin effective
01-01-2019 31-12-2022 n.c.
Progression (en %)

Contexte

La pérennité des filières de pêche est particulièrement menacée à travers le monde. La raréfaction des ressources halieutiques exploitables et l’augmentation des charges financières pour les sociétés de pêche sont sans doute les principales contraintes actuellement. Notamment, les impacts du changement climatique sur l’abondance, la répartition et l’accessibilité de la ressource restent méconnus, augmentant l’aléa du métier. Dans une démarche d’éco-responsabilité, afin de réduire l’empreinte carbone de la filière et limiter l’impact de contraintes sus-évoquées, de nombreux programmes ont été lancés en France et en Europe visant à réduire la consommation en carburant des navires de pêche pour améliorer leur rentabilité, sans pour autant augmenter les prélèvements sur les ressources. Les résultats de ces études ne sont pas reportables en Polynésie française compte tenu du contexte local et du type de pêche pratiqué. 

La problématique est plus grave encore en Polynésie car le coût du poste carburant pour les sociétés de pêche y est deux fois plus important qu’en Europe (30% des charges pour un navire en Polynésie contre 12 à 15% en Europe). De plus, le carburant pêche est aidé au travers du FRPH, avec un prix payé par l’armateur inférieur au prix CAF. Il est ainsi urgent de rechercher des solutions permettant de consommer moins de carburant.

Etapes

  1. Le projet est basé sur un état des lieux et des essais d’équipements de sobriété :
    1. une étude bibliographique, 
      avancement : réalisé (de mi-2019 à mars 2020 via une convention avec l'UPF)
    2. une enquête générale sur les pratiques des capitaines et des armateurs, 
      avancement : réalisé (enquête en cours depuis juillet 2020)
    3. un audit énergétique des navires,
      avancement : réalisé (audit en cours depuis juillet 2020) 
    4. une phase d’instrumentation
      avancement : partiellement (AO pour l'acquisition du matériel en cours) 
    5. puis sur des essais en conditions réelles d’équipements visant à réduire la consommation de carburant.
      avancement : néant 
  2. Le projet proposera, par ailleurs, une étude prospective de solutions d’avenir basées sur le changement d’énergie en privilégiant le recours à l’hydrogène et aux ailes de traction, envisagé dans le cadre de l’amélioration de la flotte existante ou pour l’achat de nouveaux navires.
    avancement : néant 
  3. Il se terminera par une phase de diffusion des bonnes pratiques, des bons outils et des bons équipements auprès des acteurs de la filière.
    avancement : néant (prévu en 2021-2022)

Cibles de l'action

Navires de pêche palangrière polynésiens

Points de vigilance et éléments de levier

La coopération de l’armement et du capitaine est cruciale pour obtenir des données exploitables et fiables.

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : Vice-présidence, Ministère de l’Economie et des Finances, en charge des Grands travaux, du transport aérien international, et de l’économie bleue (VP)
Coordinateur(s) : DRM
Partenaires : Armateurs
Responsable(s) : n.c.
Équipe projet :

En collaboration avec l’UPF et les armateurs


Budget et moyens

Budget (en XPF) : 16 700 000

Moyens humains et techniques à mobiliser

Humain : Un enseignant chercheur UPF, un stagiaire UPF, un chef de projet DRM, un capitaine, un armateur.

Techniques : 2 navires palangriers « pilotes », instruments de mesure, matériel visant la réduction de la consommation de carburant (tuyère d’hélice, aile de traction etc)

Moyens financiers à prévoir

7.7 M° fonctionnement pour la convention de collaboration et 9 M° de matériel en investissement 

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur

10.6,10.32,10.74,10.71,9.84,10.12,9.55,9.76,10.3,10.87

Tendance globale de  l'indicateur
Quantité de carburant consommée pour l'activité ...
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (litres par mille nautique parcouru)

Minimum : n.c.

Maximum : n.c.

Valeur seuil : n.c.

litres par mille nautique parcouru
Quantité de carburant consommée par navire

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Si vous disposez d'un compte, authentifiez-vous.